Rénover des meubles en étant 100% écolo

table à restaurer

Plus qu’un phénomène de mode, l’utilisation de produits écologiques est un acte responsable. Que ce soit dans nos assiettes, dans nos produits de beauté ou encore pour les produits de nettoyage, il existe des solutions alternatives qui préservent l’environnement. Voici quelques astuces qui peuvent vous aider dans la rénovation de vos meubles tout en restant écolo.

Etape du décapage

Il n’est pas besoin de se ruiner pour changer la déco de son intérieur. Si, avec le temps, vos meubles ont perdu de leur éclat, il existe des solutions simples et écolos qui peuvent les remettre au goût du jour. A ce propos, la tendance est actuellement à la récupération, en suivant quelques consignes, on peut donner une nouvelle vie à un meuble appartenant à ses grands-parents.

Les meubles sont généralement fabriqués en bois, et dans cette catégorie on retrouve le bois brut, ciré, verni, teinté ou peint. La première étape de la rénovation consiste à décaper le bois. Cela concerne principalement le bois verni et le bois ciré.

On trouve facilement des décapants dans le commerce, pour ma part, je préconise le bicarbonate qui est une solution naturelle. Il suffit de saupoudrer de bicarbonate légèrement humidifié le meuble et ajouter du vinaigre blanc. Au bout de 10 minutes, frotter le meuble et le tour est joué. Cela fonctionne aussi avec des cristaux de soude mélangé à de l’eau. Terminer par un ponçage pour éliminer les traces restantes de vernis ou de peinture.

Fignoler le résultat

sofa à décaper

Une fois l’étape du décapage terminé, on peut considérer que le gros du travail a été fait. Je conseillerais tout de même avant de passer à la peinture de reboucher d’éventuelles fissures et éraflures afin d’obtenir un résultat parfait.

Pour cela, il suffit de se procurer de la cire à reboucher fabriquée à partir de pigments naturels. Après application, laisser sécher le produit. Une fois qu’on a un meuble bien lisse, on peut passer à la peinture. Pour cette étape également, on retrouve facilement dans le commerce de la peinture naturelle déclinée en plusieurs nuances.

J’ai découvert également qu’on pouvait concocter soi-même sa propre peinture. On peut en fabriquer à partir d’argile ou de pommes de terre. Sinon, il est aussi possible d’utiliser du brou de noix ou en d’autres termes, une macération de noix. On peut obtenir des couleurs variées en ajoutant des pigments naturels. Pour peaufiner le résultat, ne pas oublier d’appliquer une couche de cire d’abeille qui apportera sa brillance au meuble.

Écrit par Zoé le dans Familles

Réseaux sociaux

1 commentaire

Écrit par Nico le bricolo le 20/07/2016 à 17h26

Perso, j'adore m'attaquer à de vieux meubles. Déjà parce qu'ils sont souvent beaux (les ébénistes d'hier ne sont pas les Ikea d'aujourd'hui), ils sont généralement fais de beaux matériaux (hêtre, ébène...) et SURTOUT : ils ont un cachet fou ! Il est même parfois mieux de laisser le meuble "abîmé" pour le style rétro tout en le nourrissant naturellement avec des huiles végétales...
En tous cas je vois que tu aimes aussi le vieux bois et les solutions naturelles, j'espère que ça va inciter des vocations ! ;)

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 4if7pdx6zb