Les gestes à faire en cas d’accident domestique

Accident domestique

Selon les statistiques, en France, les accidents domestiques constituent la troisième cause de mortalité après les cancers et les maladies cardiovasculaires.

Malheureusement, même si l’on redouble de précaution et de prudence, on n’est jamais à l’abri d’une chose accidentelle, c’est à dire aléatoire et fortuite. Et lorsque l’on est face à cette situation, il ne faut surtout pas paniquer.

Informez-vous

Saviez-vous qu’en France, environ 50 personnes meurent par jour des suites d’un accident domestique ? Et ce sont les enfants qui sont les plus touchés. Pourtant, le décès peut-être parfaitement évité si l’on adopte les bons gestes. Par ailleurs, la meilleure attitude à adopter pour éviter et limiter les risques d’accident est de sécuriser la maison, particulièrement s’il y a des enfants en bas âge. Pour en connaitre plus à ce sujet, je vous recommande le site http://www.docteurclic.com/. Vous y trouverez également de nombreux articles sur l’homéopathie, la sexualité, ou encore la diététique et la nutrition. Lorsque j’ai des questions sur la santé, je n’hésite pas à me rendre sur ce portail.

L’électrocution

Je remercie encore l’un de mes collègues de travail. Ce dernier a en effet beaucoup insisté pour que je l’accompagne à ses cours d’initiation aux gestes de premiers secours. Ainsi, grâce à mes notions de secourisme, j’ai pu mettre hors de danger un ami qui a reçu une décharge électrique en essayant de réparer un court-circuit dans son garage. Dans ce dernier cas, la chose à ne surtout pas faire est de toucher à main nue l’électrocuté. Commencez plutôt par couper l’arrivée du courant en baissant le disjoncteur. Appelez sans plus attendre le SAMU ou les pompiers. Si l’élément à l’origine de l’électrocution est encore en contact avec le corps de la personne, l’éloigner à l’aide d’un objet non conducteur comme la manche plastique d’un balai par exemple.

La brûlure

Brûlure

Concernant la brûlure, j’en ai été moi-même victime, lorsque par maladresse, j’ai versé involontairement sur mes jambes une tasse de thé très chaude. Sans plus attendre, j’ai arrosé d’eau froide pendant une dizaine de minutes la zone touchée. Ce geste soulage déjà beaucoup. Après quoi, vous devez retirer très délicatement les vêtements, exceptés pour les tissus qui collent à la peau. Vous pourriez ainsi augmenter l’étendue et la gravité de la brûlure. Si la taille des cloques est trop importante, appelez immédiatement les secours, particulièrement si la victime a des difficultés à respirer. Pour les brûlures de premier degré, si la partie brûlée devient rouge et chaude, c’est signe d’une infection. Se rendre le plus vite possible à l’hôpital.

La blessure

Même si comme moi vous ne supportez pas la vue du sang, n’oubliez pas, plus vite vous intervenez, mieux c’est. Quelles sont les conduites à tenir en cas de plaie ? Le comportement à adopter correspondra à la gravité de la blessure. Pour les simples égratignures ou les petites coupures, il suffit de laver la plaie avec de l’eau froide et du savon. Par la suite, ôtez avec une pince à épiler les débris de verre ou de graviers s’il y en a. Nettoyez enfin avec de l’antiseptique et laissez à l’air libre. Concernant les plaies profondes qui saignent abondement, couvrez de compresses stériles puis direction les urgences.

Écrit par Zoé le dans Familles

Réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : jvmgi7xmkr